Catégorie : Litige et règlement des différends

Droit d’appel restreint : la Cour suprême du Canada limite les appels de sentences arbitrales

6 août 2014

  Dans l’affaire Sattva Capital Corp. c. Creston Moly Corp., la Cour suprême du Canada a renforcé l’irrévocabilité des sentences arbitrales au pays en limitant les types de questions pouvant être considérées comme des questions de droit.     CONTEXTE   Dans cette affaire, les parties ne s’entendaient pas sur les honoraires d’intermédiation payables relativement à l’acquisition d’une propriété minière…

Une décision rafraîchissante : la Cour supérieure refuse d’autoriser un recours collectif relatif aux boissons vitaminwater®

20 juin 2014

  Le 11 juin 2014, dans la cause Wilkinson c. Coca-Cola Ltd., la Cour supérieure du Québec a rendu une décision importante en matière de recours collectifs en rejetant la requête en autorisation d’exercer un recours collectif contre Coca-Cola Ltd. et Energy Brands Inc., à qui l’on reprochait d’avoir fait de fausses représentations sur le contenu et les bienfaits des boissons vitaminwater®….

Libellé des clauses d’arbitrage : la Cour supérieure de justice de l’Ontario conclut qu’une clause d’arbitrage type ne s’applique pas

16 juin 2014

Une décision rendue récemment par la Cour supérieure de justice de l’Ontario souligne l’importance de rédiger des clauses d’arbitrage avec prudence. Dans l’affaire 2156775 Ontario Inc. v. Just Energy, la cour a rejeté une requête en suspension d’une action en faveur d’un arbitrage et a conclu que le différend ne relevait pas de la clause d’arbitrage. LES FAITS Le client…

Garanties prolongées : la cour d’appel autorise un recours collectif contre sept détaillants de meubles et d’électroménagers

7 février 2014

  Le 4 février dernier, la Cour d’appel a autorisé sept recours collectifs contre des détaillants bien connus de meubles et d’électroménagers à qui l’on reproche d’avoir fait de fausses représentations relativement aux garanties supplémentaires (mieux connues comme des « garanties prolongées ») vendues à leurs clients : Toure et al. c. Brault & Martineau inc. et al.   CONTEXTE   La situation…

Recours collectifs : la Cour suprême précise les critères d’autorisation en droit québécois

23 janvier 2014

Dans l’arrêt Vivendi Canada Inc. c. Dell’Aniello (ci-après, l’arrêt « Vivendi »), la Cour suprême du Canada (la « CSC ») précise de nouveau la portée des critères d’autorisation des recours collectifs, plus particulièrement le critère portant sur les questions de droit ou de fait identiques énoncé à l’alinéa 1003a) du Code de procédure civile (le « C.p.c. »). Cet arrêt fait suite à une autre décision…

La CSC permet aux recours collectifs intentés par des acheteurs indirects de suivre leur cours

31 octobre 2013

Le 31 octobre 2013, la Cour suprême du Canada (CSC) a rendu des décisions, accueillant l’appel du jugement de la Cour d’appel de la Colombie-Britannique (CACB) dans l’affaire Pro-Sys Consultants Ltd. c. Microsoft Corporation (Pro-Sys) et rejetant celui de la CACB dans Sun-Rype Products Ltd. c. Archer Daniels Midland Company (Sun-Rype) de même que celui de la Cour d’appel du…